Appui aux postiers aidants : La Poste primée

La Poste a reçu le 10 décembre le prix Entreprise et Salariés aidants pour ses actions en faveur des postiers aidants. Retour sur les mesures qui ont permis cette distinction.

Cette distinction récompense les entreprises qui promeuvent le soutien aux aidants en activité professionnelle. Le prix a été remis à Paris, sous le haut patronage de la Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, de la Ministre du Travail Muriel Pénicaud et de la Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel.

Le « Prix Entreprise & Salariés Aidants » a pour but de récompenser les meilleures initiatives des employeurs et des partenaires sociaux, en faveur de leurs salariés et collègues aidants.

L'action de La Poste:

De nombreux postiers accompagnent, de manière régulière, pour les activités de la vie quotidienne un de leur proche souffrant ou en perte d’autonomie pour cause de vieillissement, de handicap ou de maladie.

Pour répondre à leurs besoins et les accompagner dans la conciliation de leur vie professionnelle et personnelle, La Poste a mis en place, dans le cadre du dialogue social, un dispositif complet d’offre sociale. Il comprend une plateforme téléphonique d’écoute, de conseils et d’orientation : le guichet des aidants. Après un diagnostic de la situation, des solutions adaptées sont proposées pour soulager matériellement et psychologiquement tant l’aidé que l’aidant, notamment en l’accompagnant dans ses démarches administratives et en lui présentant l’ensemble du dispositif. Ce guichet est le point unique d’entrée pour la délivrance, sous conditions, d’un label individuel ouvrant droit à des offres dédiées (CESU bonifiés, Aide à Domicile pour l’Aidé, Prestation d’aide au répit, participations financières à : l’achat de la tablette ARDOIZ, une téléassistance, une formation aux gestes préservant l’aidant et l’aidé, un diagnostic d’Ergothérapeute, «Veiller sur mes parents»).

Pour compléter ce dispositif, un accord social majoritaire destiné à faciliter la conciliation vie professionnelle - vie personnelle des postiers aidants a été signé le 18 septembre 2018.

Cet accord met en place un dispositif de solidarité qui permet de donner des jours aux postiers aidants à travers un Fonds de solidarité aidants. Ce fonds est alimenté par La Poste à hauteur de 1000 jours par an et par les postiers qui souhaitent donner des jours de leurs congés. Grâce à ce fonds, les aidants peuvent bénéficier de 25 jours de solidarité aidants par an, renouvelables une fois.

L’accord met également en place des dispositions permettant plus de souplesse dans l’organisation du temps de travail des aidants, un accès simplifié au temps partiel et au télétravail, un accompagnement à la mobilité géographique ainsi que 3 jours d’absence par an pour accompagner l’aidé dans ses démarches médicales ou administratives.